Verbatim

Avec l’acquisition de 49% du groupe indien GMR Airports, le Groupe ADP crée le premier réseau mondial d’aéroports. ADP a signé un accord portant sur le rachat, sous certaines conditions, d’une participation de 49% de GMR Airports. L’opération se déroulera en deux étapes : une première étape sera réalisée dans les prochains jours pour une participation de 24,99%. La seconde étape, pour 24,01%, est soumise à certaines conditions règlementaires, notamment l’obtention des autorisations administratives habituelles dans ce type de projet en particulier de la part de la Reserve Bank of India. Elle se conclura dans les prochains mois.

A l’issue de cette opération, GMR Airports sera détenue conjointement avec GMR Infrastructure Limited (GIL), entité cotée du Groupe GMR, qui conservera 51% et le contrôle de la société. Le Groupe ADP bénéficiera de droits de gouvernance très étendus. GMR Airports, groupe aéroportuaire indien de premier plan dans une région en plein essor, dispose d’un portefeuille d’actifs de classe mondiale comportant sept aéroports dans trois pays (Inde, Philippines et Grèce) ainsi qu’une filiale de management de projets (GADL).

Trois des sept aéroports sont opérés par GMR Airports : il s’agit des aéroports internationaux de Delhi et Hyderabad en Inde (consolidés par intégration globale dans les comptes de GMR Airports) et de l’aéroport de Mactan Cebu aux Philippines (consolidé par mise en équivalence dans les comptes de GMR Airports). Ils ont accueilli 102 millions de passagers en 2019 soit une hausse de 8,4 % par rapport à l’année fiscale précédente. Lors de l’exercice fiscal 2019, conclu le 31 mars 2019, GMR Airports a enregistré un chiffre d’affaires global de 715 millions d’euros et un Ebitda de 205 millions d’euros. Le prix d’acquisition des 49% a été arrêté à environ 107,8 milliards d’INR, soit environ 1 360 millions d’euros.