Verbatim

Holdaffine annonce le reclassement d’une partie de sa participation future dans la Société de la Tour Eiffel. Holdaffine, actionnaire de référence d’Affine, a informé cette dernière de la conclusion d’accords irrévocables avec des investisseurs en vue de la cession, à l’issue de la fusion entre Affine et la Société de la Tour Eiffel (STE), de 708.323 actions de STE (soit 6,86% du capital de STE post-fusion) qu’elle recevra dans le cadre de la fusion. A l’issue de ces opérations, Holdaffine demeurera actionnaire de STE à hauteur de 2,33% et a l’intention de céder tout ou partie du solde de sa participation, de préférence par voie de cession de blocs hors marché.

La cession se fera au prix de 48 € par action. Ce prix fait apparaître une décote de 12% par rapport à l’actif net réévalué triple net EPRA de STE de 54,8 € par action au 30 juin 2018, qui devrait être « relué » d’environ 2,2% post-fusion. « A conditions de marché identiques, le cours de Bourse devrait bénéficier de l’effet de taille (portefeuille porté à 1,7 milliard d’euros ; capitalisation boursière d’environ 750 millions d’euros ; synergies), et du quasi-doublement de la taille du flottant qui atteindra 100 millions d’euros », explique Affine. La réalisation de ces opérations de cession demeure subordonnée à l’approbation du projet de fusion par les assemblées générales et spéciale d’Affine et de STE, convoquées pour le 18 décembre 2018.