Verbatim

Rockwell Automation dit non à Emerson Electric. En dépit d’un prix relevé à 225 $ (135 $ en cash, 90 $ en actions nouvelles), le groupe industriel américain a de nouveau rejeté l’offre de son concurrent. « Le conseil d’administration a rejeté à l’unanimité la proposition non sollicitée d’Emerson d’acquérir Rockwell Automation, reçue le 16 novembre 2017 ». Cette proposition « sous-estime Rockwell Automation et ses perspectives de croissance et « présente un risque important à long terme pour les actionnaires », indique le groupe. Et d’ajouter : être « plus grand n’est pas toujours la meilleure solution pour stimuler la croissance et créer de la valeur ».