Verbatim

TechnipFMC fait le point sur son opération de scission. « Les conditions de marché ont considérablement changé en raison de l’épidémie de Covid-19, de la forte baisse des prix des matières premières et de la volatilité accrue des marchés boursiers mondiaux, explique le groupe parapétrolier. L’impact de ces événements a créé un environnement de marché qui n’est pas actuellement propice à la séparation prévue de la société en TechnipFMC et Technip Energies ». La société confirme que la justification stratégique de la séparation demeure inchangée et reste mobilisée en vue de cette opération et poursuit ses préparatifs afin que les deux entreprises soient prêtes à se séparer lorsque les marchés seront suffisamment rétablis.