Verbatim

Vinci : acquisition d’envergure en vue. Vinci a présenté à Grupo ACS une proposition non engageante permettant l’ouverture de négociations portant sur l’acquisition de sa division « Industrial Services », dont le holding de contrôle est la Société « ACS Servicios, Communaciones y Energia SA ». Le périmètre de l’acquisition inclurait, outre les activités d’ingénierie et travaux, les participations détenues dans huit concessions et PPP relatives principalement à des projets dans le domaine de l’énergie ainsi que la plateforme de développement de nouveaux projets dans le secteur des énergies renouvelables. En données proforma non auditées, ces activités ont représenté en 2019 un chiffre d’affaires d’environ 6,3 milliards d’euros.

La finalisation de l’opération reste notamment conditionnée à la réalisation, dans les prochains mois, de due diligence. Celles-ci incluront l’examen des éléments destinés à préparer un plan de carve out des activités qui ne seraient pas cédées à Vinci, notamment la société Zero-E ainsi que 15 concessions.

Sur ces bases, la valeur indicative des activités du périmètre visé par la proposition de Vinci SA ressortirait, en valeur d’entreprise, à environ 5,2 milliards d’euros, desquels 2,8 milliards d’euros minimum seraient payés en cash, le complément pouvant être payé en actions ou en cash. Les termes définitifs de cette transaction seront arrêtés d’un commun accord à l’issue des opérations de due diligence.

Le projet serait assujetti aux autorisations règlementaires requises, notamment en matière de contrôle des concentrations. ACS et Vinci informeront le marché, le moment opportun, de l’aboutissement éventuel et du résultat de ces négociations.