Allers et retours

Atos projette de céder une partie de sa participation minoritaire dans Worldline. Après avoir distribué 23,4% du capital de Worldline à ses actionnaires le 7 mai 2019, Atos lance la cession de 1,2 milliard d’euros d’actions Worldline, soit environ 12% du capital, dans le cadre d’un placement privé par voie de construction accélérée d’un livre d’ordres. Simultanément au placement d’actions, Atos projette d’émettre des obligations venant à échéance en 2024 pour un montant nominal d’environ 500 millions d’euros, échangeables en actions Worldline, avec une prime de 35% au-dessus du prix du placement d’actions.

De plus, Atos a accepté de transférer à Atos UK2019 Pension Scheme pour 198 millions de livres sterling (représentant environ 230 millions d’euros) à la date de règlement-livraison du placement d’actions. Le fonds de pension pourrait recevoir jusqu’en janvier 2020 des actions Worldline supplémentaires selon certaines conditions.

Avec cette opération, Atos envisage de céder 52% de sa participation dans Worldline. Atos conservera une exposition à la hausse sur les actions sous-jacentes aux obligations. Après la finalisation de l’opération et en cas d’échange de l’intégralité des obligations ou d’exercice de l’option de remboursement en actions, Atos détiendra une participation résiduelle dans Worldline de 13% du capital et 22% des droits de vote. De plus, conformément aux accords conclus lors du transfert, le fonds de pension exercera les droits de vote afférents aux actions Worldline détenues selon les directives d’Atos.

Les produits de l’opération seront affectés au remboursement de la dette existante ainsi qu’aux besoins généraux d’Atos. Le placement d’actions et l’émission d’obligations sont destinés aux investisseurs institutionnels. Il n’y aura d’offre au public (autre qu’à des investisseurs qualifiés) dans aucun pays. Les conditions définitives du placement d’actions et de l’émission d’obligations devraient être annoncées au plus tard le 30 octobre 2019. Les obligations feront l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur le marché Euronext Access.