Allers et retours

Cohéris : DevFactory allège sa position. Cette société, située aux Emirats Arabes Unis et contrôlée par M. Joseph Liemandt, a franchi en baisse le seuil de 20% et détient désormais 19,83% du capital et 19,28% des droits de vote de l’éditeur de logiciels. DevFactory déclare qu’en fonction de la décote par rapport à son estimation de la valeur intrinsèque de Cohéris, elle envisage de procéder à des acquisitions en fonction des opportunités du marché, mais sans prendre le contrôle de la société.