Inside

Officiis Properties : le retrait obligatoire se dessine. Dans le cadre de son offre publique de retrait aux prix de 1,20 € par action et de 2,05 € par obligation convertible, qui se déroule jusqu’au 27 septembre 2019, REOF Holding a indiqué à Officiis Properties être en mesure de détenir 91,54 % de son capital et de ses droits de vote. Or REOF Holding a fait connaître son intention dans le cadre de cette OPR de mettre en œuvre, dès son issue, un retrait obligatoire si les actions non présentées à l’offre ne représentaient pas plus de 10% du capital et des droits de vote.