Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Le marché de Paris a été très actif avec trois offres publiques : une OPA simplifiée de Tarkett Participation, contrôlée par la famille Deconinck, sur Tarkett (revêtements de sol), une OPA simplifiée du groupe taiwanais TCC sur Engie EPS (stockage d’énergie) et une offre améliorée de MyHeritage sur Filae (portail de généalogie).

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Tarkett : OPA simplifiée en vue au prix de 20 € par action. La famille Deconinck a décidé de renforcer son contrôle sur le groupe Tarkett, spécialisé dans les revêtements de sol et les surfaces sportives, avec le soutien de Wendel. L’offre, initiée par Tarkett Participation à qui sera apporté 50,8% du capital de Tarkett, sera proposée au prix de 20 € par action, reflétant une prime de 28,5% sur le dernier cours coté avant l’annonce et une prime de 38,5% sur la moyenne des 20 dernières séances. Tarkett Participation a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire si les actionnaires minoritaires ne détiennent pas plus de 10% du capital et des droits de vote après l’offre. L’OPA devrait être déposée le 26 avril, ouverte à la fin juin et finalisée d’ici la fin juillet.

Engie EPS : projet d’OPA simplifiée à 17,10 € par action. Engie a annoncé la signature d’un contrat de cession d’actions avec la société taïwanaise TCC pour sa participation de 60,5% dans le capital d’Engie EPS, branche technologique d’Engie qui se concentre sur les systèmes de stockage d’énergie et les micro-réseaux. La finalisation de l’opération, réalisée au prix de 17,10 € par action, sera suivie par le dépôt d’une OPA simplifiée sur toutes les actions non détenues. Ce prix fait apparaître une décote de 18,6% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération sur le compartiment C (21 €), mais affiche encore une plus-value supérieure à 200% sur un an glissant.

Filae accepte l’offre améliorée de MyHeritage. Le conseil d’administration de cette société éditrice du site éponyme spécialisé dans la généalogie a décidé d’accepter l’offre améliorée de MyHeritage en vue d’un rapprochement qui pourrait se dérouler selon deux modalités, soit par cession d’actifs pour un montant de 31 millions d’euros, soit par cession d’actions et offre publique au prix de 20 € par action et de 8 € par obligation convertible. Le conseil d’administration a également pris connaissance du rapport de l’expert indépendant, le cabinet A2EF, lequel conclut au caractère non équitable des conditions financières de l’OPA non sollicitée déposée par Trudaine Participations au prix de 14 € par action. Il a émis un avis défavorable sur cette offre.

Sur les marchés étrangers

Toshiba n’est pas intéressé par la proposition de CVC Capital Partners. Néanmoins, le conglomérat japonais (systèmes industriels, semi-conducteurs, produits numériques et de stockage, etc.) se dit ouvert à des propositions, y compris concernant un éventuel retrait de la société de la Bourse de Tokyo. « Bien que le conseil d’administration reconnaisse qu’il existe différents obstacles à la privatisation de la société, nous examinerons et évaluerons sérieusement une offre d’acquisition réelle et concrète ».

Les opérations en cours

PSB Industries : le projet de note en réponse à l’OPA simplifiée a été déposé. Il contient notamment le rapport établi par le cabinet Farthouat Finance, représenté par Mme Marie-Ange Farthouat, mandaté, le 3 mars 2021, par le conseil d’administration en qualité d’expert indépendant. Pour rappel, Alpha 20, qui détient de concert avec d’autres actionnaires 78,38% du capital de ce spécialiste de l’emballage en cosmétique-parfumerie, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 30 €. Ce prix fait ressortir une prime de 61,3% sur le cours du 25 mars 2021 et une prime de 61,6% sur la moyenne des 60 séances avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 13 au 26 mai 2021.

SuperSonic Imagine : l’OPA simplifiée se termine vendredi 30 avril 2021. Hologic Hub, qui détient au moins 80,05% du capital de cette société spécialisée dans l’imagerie médicale par ultrasons, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 1,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 19% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération. Cette offre sera suivie le cas échéant d’un retrait obligatoire, et ce afin de proposer aux actionnaires une fenêtre de sortie en amont de la mise en œuvre d’« coup d’accordéon », à savoir une réduction de capital à zéro immédiatement suivie d’une augmentation de capital d’un montant de 59 millions d’euros.

Les résultats

Credito Valtellinese (Creval) : Crédit Agricole Italia réussit son OPA. Sur la base des résultats provisoires, environ 90,94% des actions Creval faisant l’objet de l’offre et représentant environ 88,71% du capital social de Creval ont été apportées pendant la période d’acceptation. Par conséquent, et compte tenu de la participation de 2,45% dans Creval déjà détenue, Crédit Agricole Italia détiendra au total environ 91,17% du capital de Creval, ce qui est supérieur à l’objectif de 90% visé.

Roche réussit son OPA sur GenMark Diagnostics. À l’issue de son offre amicale au prix de 24,05 $ par action, close le 21 avril 2021, le groupe pharmaceutique suisse a acquis 82,89% du capital de ce fabricant américain de tests de diagnostic moléculaire. Roche a l’intention de finaliser l’acquisition de GenMark en le fusionnant avec Geronimo Acquisition, filiale détenue à 100%. À l’issue de la fusion, GenMark deviendra une filiale à 100% de Roche et les actions GenMark cesseront d’être négociées sur le Nasdaq.

A savoir

Après le succès du spin-off, Faurecia dispose désormais d’un flottant de 85%, à la suite de la distribution des actions Faurecia précédemment détenues par PSA, puis par Stellantis. Dans les 15% restant du capital se trouvent les quatre grands actionnaires historiques de PSA et FCA : Exor avec 5,5% du capital, Peugeot 1810 (la filiale de Peugeot Invest et Établissements Peugeot Frères qui détient leur participation dans Faurecia) avec 3,1%, Bpifrance avec 2,4% et Dongfeng avec 2,2%. A titre de rappel, les quatre actionnaires se sont engagés à conserver leurs actions Faurecia pendant une période de 180 jours après la réalisation de la distribution par Stellantis.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end lumineux et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés