Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Projets d’OPM sur Société Foncière Lyonnaise (SFL) et d’OPR sur Tessi, dépôts de l’OPA simplifiée sur Baccarat et de l’OPRA sur Idsud, relèvement du prix de l’OPR sur Bourrelier Group, OPA de Generali sur Cattolica : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Société Foncière Lyonnaise : projet d’offre publique mixte de la part de Colonial. Cette OPM portera sur les titres non détenus par Colonial et Predica, à raison de 46,66 € et 5 actions ordinaires Colonial pour une action SFL apportée à l’offre, soit une prime de 45% par rapport au cours de SFL du 2 juin 2021. Colonial n’ayant pas l’intention de demander un retrait obligatoire, les actionnaires qui ne souhaiteraient pas apporter leurs titres pourront rester investis dans une société dont le profil financier ne sera pas significativement modifié et pourraient bénéficier d’un dividende majoré au titre de l’obligation de distribution déclenchée par les plus-values qui seront constatées dans le cadre d’opérations à venir. L’offre devrait être déposée dans les prochains jours et pourrait être ouverte dans le courant du mois de juillet.

Tessi : projet d’OPR de Pixel Holding à 172 € par action. Pixel Holding, holding de participations industrielles, a conclu des blocs d’actions représentant 15,1% du capital de Tessi à des prix compris entre 170 et 172 € par action (dividende exceptionnel 2020 de 3,40 € attaché). A l’issue de ces acquisitions, Pixel Holding détiendra 97,4% du capital de Tessi. En conséquence, Pixel Holding déposera, au cours du 3e trimestre 2021, un projet d’offre publique de retrait suivie d’un retrait obligatoire sur les actions Tessi au prix de 172 € par action (dividende exceptionnel 2020 attaché). Ce prix fait ressortir une prime de 39,8% sur le dernier cours coté le 1er juin 2021 et valorise ce spécialiste de la gestion externalisée des flux documentaires et de paiement 561 millions d’euros. La cotation reprendra à l’ouverture de la Bourse de Paris, lundi 7 juin 2021.

Baccarat : l’OPA simplifiée est officiellement déposée. Fortune Legend Limited (Tor Investment Management), qui détient 97,10% du capital de cette cristallerie de renommée mondiale, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 190 €. Ce prix fait ressortir une prime de 40,7% sur le dernier cours coté du 15 décembre 2020, dernière séance avant la suspension. Par ailleurs, un complément de prix serait versé en cas de cession de la société, dans les 5 ans, à chaque actionnaire ayant apporté ses actions dans le cadre de l’offre ou via le retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 24 juin au 8 juillet 2021.

Idsud : l’OPRA est également enregistrée auprès de l’AMF. Comme prévu, Idsud a déposé un projet d’offre publique de rachat d’actions par voie d’échange d’actions Française des Jeux (FDJ). L’offre porte sur un maximum de 536.503 actions, soit 59,74% de son capital, à raison de 4 actions FDJ pour 1 action Idsud. Cette parité fait ressortir une prime de 95% par rapport au dernier cours de la séance du 20 mai 2021. La famille Luciani, qui détient 43,15% du capital, a fait part de son engagement de ne pas apporter ses titres à l’offre, à l’exception de M. Jérémie Luciani qui a l’intention d’apporter les 31 472 actions Idsud qu’il détient. Toutes les demandes dans le cadre de l’OPRA seront donc intégralement servies et aucune réduction ne sera appliquée. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 5 au 26 juillet 2021.

Bourrelier Group : le prix de l’OPR est rehaussé de 6,5%, à 52,50 €. M14, société civile contrôlée par M. Jean-Claude Bourrelier et des membres de sa famille, a décidé de rehausser le prix offert dans le cadre de l’offre publique visant les actions de l’ex-Bricorama, déposé le 2 mars 2021. M14, qui détient 87% du capital, s’engage désormais à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 52,50 € au lieu de 49,30 € initialement, soit une majoration de 6,5%. Ce prix de 52,50 € fait maintenant ressortir une prime de 34,6% sur le dernier cours coté, qui remonte au 19 mars 2020. À noter que l’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre de retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 24 juin au 7 juillet 2021.

Sur les autres marchés

Generali va lancer une OPA sur Cattolica. Le premier assureur italien et troisième en Europe s’apprête à lancer une OPA sur son concurrent italien dans lequel il détient déjà une participation de 24%. Generali offrira 6,75 € par action Cattolica, soit une prime de 28% sur le dernier cours de la séance du jeudi 27 mai 2021 à la Bourse de Milan, ce qui valorise la compagnie 1,18 milliard d’euros. Avec cette acquisition, Generali devrait ravir le titre de numéro un dans l’assurance non-vie à Unipol dans la péninsule, tout en renforçant ses positions sur le marché de l’assurance vie.

Les opérations en cours

Natixis : l’OPA simplifiée est ouverte du 4 juin au 1er juillet 2021. BPCE, qui détient 70,57% du capital, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 4 €. Ce prix fait ressortir une prime de 15,5% sur le dernier cours non affecté avant l’annonce (3,46 €, le 5 février) et une prime de 37,9% sur la moyenne des 3 derniers mois précédant cette date. Si les conditions requises sont remplies, BPCE demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. L’offre, qui sera ouverte durant vingt séances, est réalisée selon la procédure simplifiée. Aussi, ne sera-t-elle pas rouverte à la suite de la publication du résultat définitif de l’offre.

Résultats

EOS Imaging : Alphatec Holdings au-delà des 90%. A l’issue de son OPA rouverte au prix de 2,45 € par action, Alphatec Holdings (ATEC) détient désormais 93,08% du capital et 57,22% des Océanes de ce pionnier de l’imagerie médicale orthopédique 2D/3D. La cotation des titres EOS Imaging est suspendue jusqu’à nouvel avis.

Tours de table

Bouygues a cédé avec succès 11.000.000 actions Alstom, représentant 2,96% du capital, au prix de 45,35 € par action (soit un montant total de 499 millions d’euros) dans le cadre d’un placement auprès d’investisseurs qualifiés. A l’issue du placement, Bouygues conservera 0,16% du capital social d’Alstom.

A savoir

Saint-Gobain a finalisé la cession de Lapeyre, sa filiale spécialisée dans l’aménagement de la maison en France, à Mutares, société cotée à la Bourse de Francfort. Cette opération vise à concentrer les ressources du groupe sur ses activités stratégiques.

Avenir Telecom et Thomson Computing unissent leurs forces. En devenant fournisseur et distributeur de Thomson Computing pour répondre à la forte demande des réseaux de distribution (Best Buy, Wallmart, MediaMarkt et la grande distribution) dans un marché sous tension, Avenir Telecom étend son périmètre d’activité au-delà de l’univers de la téléphonie mobile et renforce son potentiel de croissance rentable, explique la société. À ce titre, les deux sociétés ont d’ores et déjà pour ambition d’aller au-delà de l’accord annoncé en vue d’un rapprochement capitalistique à moyen terme.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end riche en émotions et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés