Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. La proximité des fêtes de fin d’année loin d’être un frein a été un catalyseur d’offres, notamment aux Etats-Unis (Snyder’s-Lance, Kindred Healthcare, Pinnacle Entertainment, Ignyta, Amplify Snack Brands, Gener8 Maritime) et en Europe (Buwog, Ladbrokes Coral). En France, Allianz a déposé officiellement son OPA sur Euler Hermes et l’offre de Safran sur Zodiac Aerospace commencera ce mercredi 27 décembre 2017.

Les nouveautés

En France

Euler Hermes : Allianz, sa maison mère, a déposé son offre. Le premier assureur européen, qui détient désormais 74,35% du capital du leader mondial de l’assurance-crédit, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 122 €. Ce prix fait ressortir une prime de 20,7% sur le cours du 24 novembre 2017 et de 22,9% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’offre sera suivie d’un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 15 janvier au 13 février 2018.

A l’étranger

Aux Etats-Unis

Fusions & acquisitions en cascade à Wall Street. Par ordre d’importance, le groupe agroalimentaire Campbell Soup va mettre la main sur Snyder’s-Lance, propriétaire des biscuits salés Pretzels Crips et des chips Cape Coc, pour un montant de 4,87 milliards de dollars. Campbell Soup offre 50 $ par action Snyder’s-Lance, soit une prime de 27% par rapport au dernier cours du 13 décembre 2017, dernière séance avant l’annonce d’une éventuelle transaction.

Kindred Healthcare, prestataire de services hospitaliers en établissement ou à domicile a approuvé un accord définitif en vertu duquel il sera acquis par un consortium de trois sociétés : TPG Capital, Welsh, Carson, Anderson et Stowe (WCAS) et Humana pour environ 4,1 milliards de dollars en espèces, dette comprise. Pour chaque action Kindred Healthcare, le consortium propose 9 $ en espèces, soit une prime de 27% sur la moyenne des cours sur les 90 séances avant le 15 décembre.

L’opérateur de casinos Penn National Gaming a annoncé son intention d’acquérir Pinnacle Entertainment pour un montant de 2,8 milliards de dollars. Pour chaque action Pinnacle, les actionnaires recevront 20 $ en espèces et 0,42 action Penn National Gaming, soit une contrepartie totale de 32,47 $. La prime s’élève ainsi à 36% sur la base des cours des deux sociétés au 4 octobre 2017.

Les transactions se succèdent également dans le secteur stratégique de l’oncologie. Le géant suisse Roche acquiert la biotech Ignyta pour 1,7 milliard de dollars, laboratoire, basé en Californie, spécialisé dans le traitement des cancers via la thérapie génique, afin d’étoffer son portefeuille de produits. Pour chaque action Ignyta, Roche offre 27 dollars, soit une prime de 74% par rapport au dernier cours coté avant l’annonce de l’opération et une prime de 89% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date.

The Hershey Company, spécialisée dans la fabrication de confiseries, va s’offrir, de son côté, Amplify Snack Brands (marques Skinny Pop, Paqui, Oatmega, Tyrrells…) pour un montant de 1,6 milliard de dollars. The Hershey Co propose 12 $ par action, faisant ressortir une prime de 71,4% sur le dernier cours du 15 décembre 2017.

Euronav et Gener8 Maritime ne feront plus qu’un. L’opérateur belge de navires pétroliers est parvenu à un accord avec son concurrent américain au terme duquel Gener 8 deviendra une filiale à 100% d’Euronav. Pour chaque action Gener 8, il sera remis 0,7272 action nouvelle Euronav, soit une prime de 35% sur la base des cours au 20 décembre 2017. A l’issue de l’opération, les actionnaires actuels d’Euronav détiendront 72% du capital du nouvel ensemble.

En Europe

Vonovia lance une OPA amicale sur Buwog. Suite à un accord, le groupe immobilier allemand va acquérir son concurrent autrichien, en vue de porter son portefeuille d’appartements de 350 000 à près de 400 000. Les actionnaires de Buwog se verront offrir un prix de 29,05 € en espèces, soit une prime de 18,1% sur le dernier cours du 15 décembre 2017 à la Bourse de Vienne, ce qui valorise Buwog à 5,2 milliards d’euros, en intégrant les nouvelles actions potentielles issues de la conversion des obligations convertibles (qui font également l’objet d’une offre en numéraire).

GVC Holdings lance une OPA amicale sur Ladbrokes Coral. Le groupe britannique de paris en ligne (Sportingbet, Bwin, Foxy Bingo), basé sur l’Ile de Man, envisage d’acquérir le bookmaker en vue de créer un géant du jeu, susceptible d’intégrer l’indice FTSE 100. Pour chaque action Ladbrokes Coral, il est proposé 32,7 pence en numéraire et 0,141 action nouvelle GVC, soit une contrepartie totale de 164,4 pence par action, valorisant l’entreprise 3,2 milliards de livres. Ce prix fait ressortir une prime de 21,2% sur le cours du 6 décembre 2017. L’offre est également assorti d’un bonus – un contingent value right – pouvant atteindre 42,8 pence par action.

Les opérations en cours

Zodiac Aerospace : l’offre publique de Safran sera ouverte le 27 décembre 2017. Et sa date de clôture sera fixée après l’autorisation de rapprochement entre les deux sociétés donnée par l’autorité de la concurrence du Brésil (CADE) et dès confirmation de l’absence d’opposition à cette autorisation. Pour rappel, le prix de l’OPA a été fixé à 25 € par action Zodiac Aerospace, soit une prime de 8,4% sur le cours du 23 mai 2017. Pour l’OPE, la parité sera comprise entre 0,3 et 0,332 action de préférence Safran (inaliénable pendant 36 mois) pour une action Zodiac Aerospace. La parité définitive sera déterminée par référence à une moyenne des cours sur dix séances précédant la date de clôture de l’offre. Les actionnaires pourront apporter leurs actions soit à l’offre principale, soit à l’offre subsidiaire, soit en combinant les deux.

Les résultats

Assystem : l’OPRA fait le plein. A l’issue de l’offre publique de rachat de ses propres actions, au prix unitaire de 37,50 €, le groupe d’ingénierie a reçu en dépôt 10.507.041 actions. Le nombre d’actions étant supérieur au nombre maximum de 6.000.000 actions que la société s’était engagée à racheter, il a été procédé à une réduction des demandes selon les dispositions de l’article R. 225-155 du code de commerce. Les actions rachetées seront annulées dans les conditions et délais prévus par l’article R. 225-158 du Code de commerce et ne conféreront plus aucun droit social.

Bruits de marché

Embraer très entourée à la Bourse de São Paulo. L’action du constructeur aéronautique brésilien s’est envolée jeudi 22,5%, à 20,20 réals. Suite aux informations données notamment par The Wall Street Journal, Boeing a confirmé que les deux sociétés sont engagées dans des discussions en vue d’un éventuel rapprochement. « Il n’y a aucune garantie qu’une transaction résultera de ces discussions, précise toutefois le constructeur américain. En tout état de cause, « toute transaction serait soumise à l’approbation du gouvernement et des régulateurs brésiliens, des conseils d’administration des deux sociétés et des actionnaires d’Embraer ».

XPO Logistics très recherchée à Wall Street. Vendredi 22 décembre 2017, l’action du groupe de logistique, qui a racheté Norbert Dentressangle l’été 2015, a bondi de 14,4%, à 90,02 $, portant sa capitalisation à 10,8 milliards de dollars. Selon le site Recode.net, Home Depot a mené des discussions en interne portant sur le rachat de XPO Logistics, s’appuyant sur une source proche de l’entreprise de distribution. Ce qui aurait pour effet de mettre XPO Logistics hors des griffes d’Amazon. Pour consulter l’article de Recode : https://www.recode.net/2017/12/22/16810370/home-depot-xpo-acquisition-bid-logistics-amazon-delivery-hd-xpo

A savoir

OPA, OPE, OPR, OPRA, bientôt le bilan 2017 ! Sociétés cibles, acquéreurs, prix et nature de l’offre publique, primes offertes sur le dernier cours ou sur la moyenne des cours des trois derniers mois avant l’annonce de l’opération, noms des établissements présentateurs et des experts indépendants, etc.  Le Journal des OPA donnera en exclusivité tous ces éléments dans un document récapitulatif qui sera réservé aux membres recevant les alertes du Journal des OPA.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite de très belles fêtes et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés