L'offre du jour

Mediawan : projet d’OPA par les fondateurs à 12 € l’action. Pierre-Antoine Capton, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, fondateurs de Mediawan, vont créer une société française dédiée, Mediawan Alliance, contrôlée par eux et avec le soutien d’autres partenaires financiers (dont MACSF et KKR), en vue de construire un leader de la création et distribution de contenus audiovisuels.

Mediawan Alliance lancera une offre publique d’achat sur tous les titres Mediawan non détenus par les fondateurs et MACSF, au prix de 12 € par action, soit une prime de 41% par rapport au cours moyen pondéré de l’action du mois écoulé, et de 0,65 € par bon de souscription d’action rachetable, soit une prime de 174% par rapport au cours moyen pondéré du BSAR du mois écoulé. Le dépôt de l’offre auprès de l’AMF est envisagé pour début juillet 2020. La réalisation de l’opération reste par ailleurs soumise à l’obtention des autorisations des autorités de la concurrence compétentes et des autorisations réglementaires requises, le cas échéant.

Outre le seuil de caducité légal, l’OPA sera également soumise à ce que Mediawan Alliance obtienne un nombre d’actions représentant au moins 55% du capital et des droits de vote de Mediawan, sur une base non diluée et sur une base pleinement diluée (y compris les titres Mediawan détenus par les fondateurs de Mediawan et MACSF). Sur la base des recommandations d’un comité ad hoc, le conseil de surveillance de Mediawan a nommé, le 11 juin 2020, A2EF, représenté par Sonia Bonnet-Bernard, en tant qu’expert indépendant en charge d’établir un rapport sur le caractère équitable des conditions financières de l’offre publique.

Les fondateurs contrôleront exclusivement Mediawan Alliance dans le cadre d’un pacte d’actionnaires leur conférant la majorité des droits de vote, quel que soit le niveau des droits économiques détenus par les autres actionnaires. KKR financera l’offre publique et disposera de droits de veto d’actionnaire minoritaire spécifiques ayant vocation à protéger son investissement financier.

Mediawan Alliance, détiendrait également une participation minoritaire dans Leonine, l’un des principaux groupes indépendants allemands de production de films et de contenus, apportée par KKR. Parallèlement, Mediawan Alliance est entrée en négociations exclusives pour l’acquisition des activités audiovisuelles du groupe de production Troisième OEil, détenu par Pierre-Antoine Capton, après la remise d’une offre ferme soumise à certaines conditions suspensives.

La création de Mediawan Alliance, basée à Paris, permettra de nombreuses coproductions entre ces deux groupes indépendants de premier plan de production et de distribution en France et en Allemagne. Ils disposent tous deux d’expertises reconnues en production de contenus dans tous les genres et tous les formats. Les deux sociétés bénéficient de relations de longue date avec les acteurs locaux de toute la chaîne de valeur (diffuseurs, cinémas, plateformes, etc.).

Mediawan Alliance serait également bien positionnée pour saisir des opportunités dans le secteur en Europe, avec le soutien de ses actionnaires (dont MACSF et KKR). Elle sera dirigée par Pierre-Antoine Capton (président du directoire de Mediawan) en tant que président, et Fred Kogel (CEO de Leonine) en tant que directeur général.

En parallèle, Mediawan annonce deux opérations distinctes : d’une part la remise d’une offre ferme et l’entrée en négociations exclusives pour l’acquisition de Lagardère Studios, acteur clé de la création, production, distribution et gestion de contenus audiovisuels en Europe et en Afrique ; et d’autre part l’acquisition d’une participation majoritaire dans Good Mood, producteur indépendant de contenus audiovisuels basés en Espagne.