L'offre du jour

Nexi en négociations exclusives avec Nets en vue d’une fusion. Après avoir signé début octobre un protocole d’accord en vue d’absorber son concurrent SIA, le spécialiste italien des paiements électroniques s’apprête de nouveau à changer de taille dans un secteur en pleine concentration. Nexi a annoncé lundi l’ouverture de négociations exclusives, sur une période de dix jours, en vue d’une fusion avec son concurrent danois Nets, dans le cadre d’une opération évaluée à environ 6,8 milliards d’euros. La transaction serait exécutée comme une fusion « tout en actions », avec des engagements de conservation à long terme par les actionnaires actuels de Nets – y compris Hellman & Friedman – et ne prévoit pas de dette supplémentaire levée par Nexi.

« Ce cadre permettrait aux actionnaires des deux sociétés de bénéficier pleinement de synergies industrielles substantielles, estimées à environ 150 millions d’euros, conduisant à une augmentation significative du BPA, explique Nexi. « Les synergies attendues s’ajoutent à celles annoncées dans le cadre de la transaction SIA, qui sont d’un montant similaire, et devraient être réalisées grâce à un plan de synergie soigneusement échelonné, compatible avec celui déjà prévu pour le rapprochement avec SIA ».