L'offre du jour

SEE veut s’unir à Npower pour créer un géant de l’énergie. Le groupe britannique a annoncé être en pourparlers avec Npower, filiale de l’allemand Innogy, en vue de fusionner son activité pour les particuliers au Royaume-Uni avec celle de son concurrent. En cas d’accord, ce rapprochement donnerait naissance au premier fournisseur d’électricité du Royaume-Uni, avec une part de marché de 24%, devant British Gas, E.On, EDF et Scottish Power, filiale d’Iberdrola. Le nouvel ensemble serait coté à la Bourse de Londres et serait détenu à hauteur de 65,6% par les actionnaires de SSE et à 34,4% par ceux d’Innogy. Les discussions « ont bien avancé mais aucune décision finale n’a été prise », tient toutefois à préciser SEE. Et ce d’autant qu’une telle fusion nécessiterait l’accord des autorités de la concurrence.