Bruits de marché

Bourse d’Oslo : le London Stock Exchange prêt à surenchérir. Selon l’Evening Standard, l’opérateur de la Bourse de Londres a mandaté une grande banque de la City en vue d’examiner la manière de conclure un accord avec Oslo Bors, actuellement sous le coup d’une OPA de la part d’Euronext. Le principal opérateur paneuropéen, qui gère déjà les places de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, a déposé en effet, à la mi-janvier, une offre visant l’acquisition de la totalité des actions d’Oslo Bors pour 6,24 milliards de couronnes norvégiennes, soit 625 millions d’euros.  Le prix de l’offre s’élève à 145 couronnes par action, ce qui représente une prime de 32% sur le cours de clôture du 17 décembre 2018. Mais le succès n’est pas encore au rendez-vous, car le conseil d’administration de la Bourse d’Oslo s’est déclaré ouvert à d’autres propositions. Les deux principaux actionnaires, DNB Bank et KLP, qui détiennent ensemble près de 30% du capital, ont d’ailleurs annoncé qu’ils attendraient une recommandation du conseil d’administration avant de se décider.

Pour consulter l’article de l’Evening Standard.