Bruits de marché

Interparfums sur les rangs pour acquérir Jimmy Choo ? Le groupe français, qui conçoit des parfums sous licence, a refusé de commenter des informations de presse sur sa candidature. « Nous n’avons aucun commentaire à faire car nous sommes liés par une clause de confidentialité », a déclaré un porte-parole à l’agence Reuters, en réponse à des informations récentes de Sky News, selon laquelle Interparfums préparerait une offre en tandem avec le fonds chinois de capital investissement Hony Capital. L’enseigne basée à Londres, connue pour ses chaussures de luxe qui portent le nom de son créateur, a été mis en vente en avril dernier par JAB Luxury, le holding de la famille allemande Reimann, qui détient 67,66% de son capital.