Les points sur les i

Air France-KLM dément avoir déposé une offre pour le rachat d’Alitalia. Dans un communiqué laconique, le Groupe Air France-KLM rappelle qu’il n’a pas participé au processus lancé par les autorités italiennes pour le rachat d’Alitalia. En conséquence, le groupe de transport aérien n’a eu accès à aucune information confidentielle et dément avoir déposé une offre pour le rachat de la compagnie italienne.