Les points sur les i

Credito Valtellinese (Creval) examine toutes les options. Après avoir déjà fait savoir que l’offre de Crédit Agricole n’était ni anticipée, ni acceptée pour l’instant, le conseil d’administration de la banque italienne a déclaré qu’il « continuera à travailler avec l’objectif de poursuivre la création de valeur pour l’ensemble des actionnaires de Creval, sans négliger aucune option stratégique et en mettant l’accent sur les résultats obtenus par la Banque ». Pour rappel, Crédit Agricole Italia, filiale à 75,6% de Crédit Agricole, a décidé de lancer une OPA volontaire au prix de 10,50 € l’action. Ce prix fait apparaître une prime de 21,4% par rapport au dernier cours de Credito Valtellinese, à la date du 20 novembre 2020, et une prime de 42% par rapport à la moyenne des cours sur les 3 derniers mois avant cette date. Avec cette acquisition, Crédit Agricole Italia vise à consolider son positionnement concurrentiel en tant que 6e banque de proximité sur le marché italien en termes de collecte et devenir la 7e banque italienne par le total des actifs et le nombre de clients, avec une part de marché combinée portée à environ 5% au niveau national (sur la base du nombre d’agences).