Verbatim

Atos : les comptes « n’ont pas révélé d’anomalie matérielle ». La société, avec l’aide de conseils extérieurs, a terminé la revue comptable détaillée des deux entités juridiques aux États-Unis qui avaient fait l’objet d’une réserve dans le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés de l’exercice 2020. Ces travaux, qui ont été revus par les commissaires aux comptes dans le cadre de leurs procédures semestrielles, n’ont pas révélé d’anomalie matérielle au regard des comptes consolidés du Groupe, explique Atos dans un communiqué.

Par ailleurs, les commissaires aux comptes ont effectué les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés résumés semestriels et un rapport sans réserve est en cours d’émission. En effet, le rapport sans réserve des auditeurs a bien été émis le 30 juillet 2021. Il a été inséré dans le rapport semestriel 2021 (appelé Amendement au Document d’Enregistrement Universel 2020) et qui a été déposé auprès de l’AMF le 30 juillet 2021.

Partager