Verbatim

Engie entre en négociations exclusives avec Bouygues pour la cession d’Equans pour une valorisation de 7,1 milliards d’euros. Selon Engie, l’offre de Bouygues était la mieux-disante au regard de l’ensemble des critères retenus, y compris sur le plan financier. « Cette cession contribue à la simplification du Groupe et lui permettra de se concentrer sur l’accélération de ses investissements dans ses activités cœur, notamment dans les énergies renouvelables, et d’atteindre son objectif « Net Zéro Carbone » en 2045, sur les 3 scopes », est-il précisé. Entité indépendante au sein d’Engie depuis le 1er juillet 2021, Equans est un leader mondial des activités de services multi-techniques. Il emploie 74.000 employés dans 17 pays, dont 27.000 en France, et génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 12 milliards d’euros.

L’offre ferme et engageante de Bouygues valorise 100% d’Equans à 7,1 milliards d’euros en valeur d’entreprise et réduira de 7 milliards d’euros la dette nette économique d’Engie. La finalisation de la cession est attendue au second semestre 2022, une fois mené à bien le processus d’information-consultation des instances représentatives du personnel compétentes d’Engie et sous réserve de l’obtention des autorisations des autorités réglementaires et de la levée des conditions suspensives usuelles.

Partager