Verbatim

SMTPC se redresse avant l’OPA simplifiée. Le 4e trimestre 2021 enregistre une hausse de trafic de 24,7% par rapport à celui de l’année précédente, fortement impacté par un confinement du 30 octobre 2020 au 15 décembre 2020. Comparé à celui du 4e trimestre 2019, le trafic est en baisse de 7,9%. Le chiffre d’affaires de la société continue d’être impacté par les effets de la crise sanitaire. Le trafic annuel 2021 est en hausse de 16,8% par rapport à celui de 2020 et en retrait de 8,4% par rapport à celui de 2019.

Pour rappel, le concert d’actionnaires, à savoir Vinci Concessions et Eiffage, qui détient désormais 66,21% du capital de la Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix de 27 € par action (contre 23 € initialement). Ce prix représente une prime de 52,5% par rapport au dernier cours coté avant l’annonce, le 31 mars 2021, et de 65,6% par rapport à la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. En intégrant le dividende de 1,90 €, détaché le 1er juin 2021, les primes s’élèvent respectivement à 71% et 88%. A l’issue de l’offre, les initiateurs n’envisagent pas de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire, mais de demander le transfert des actions vers Euronext Growth.

La SMTPC est concessionnaire d’un tunnel routier à péage de 2,5 km reliant, par le centre de la ville de Marseille, l’autoroute A50 à l’Est et l’autoroute A55 au Nord jusqu’en janvier 2033, date à laquelle la société remettra l’ouvrage à titre gratuit à la Métropole. SMTPC est chargée de la maintenance, de la sécurité et de l’exploitation de cet ouvrage. La société est également exploitante du tunnel Prado Sud, tunnel reliant le tunnel Prado Carénage aux quartiers sud de Marseille.

Partager