Feu au vert

Quantel : l’assemblée générale approuve le rapprochement avec Keopsys. Cette opération donne naissance à un nouveau champion européen des systèmes laser, fort de plus de 400 collaborateurs et de plus de 80 millions d’euros de chiffre d’affaires, présent en France, aux Etats-Unis et au Japon. « Avec une activité très rentable sur des marchés en pleine croissance, Keopsys apportera à Quantel son expertise sur la technologie des lasers à fibre, une large base de clients prestigieux notamment dans les secteurs Telecom et Industrie et des méthodes industrielles de production pour adresser des marchés de plus en plus compétitifs », explique Quantel.

Le rapprochement est réalisé sous la forme d’un apport, à titre pur et simple, par Esira (holding du Groupe Keopsys) de l’intégralité des actions Keopsys, LEA Photonics et Sensup et de 99% des parts sociales de Veldys (SCI détenant l’actif immobilier du site de Lannion) à Quantel. A cet égard, le collège de l’AMF, réuni le 5 septembre 2017, a octroyé à Esira et Eurodyne une dérogation à l’obligation de déposer une offre publique. L’assemblée générale des actionnaires de Quantel tenue ce jour a approuvé, quant à elle, 76% l’apport en nature à Quantel ainsi que la réalisation de l’augmentation de capital et la modification des statuts en résultant, rendant effectif le rapprochement entre les deux groupes.

En conséquence, Esira a reçu 6.939.441 actions ordinaires nouvelles Quantel et détient, directement et indirectement, 54,7% du capital et 56,1 % des droits de vote de Quantel. Ainsi, le capital social de Quantel a été porté de 8.832.016 à 15.771.457 actions ordinaires. Les modalités du rapprochement sont décrites de manière détaillée dans le document d’information (Document E), enregistré auprès de l’AMF, le 19 septembre 2017, sous le n° E.17-067.