L'offre du jour

Fauvet-Girel : OPA en vue d’Advanced Biological Laboratories à 15,90 € l’action. La Spaclo, qui détient 91,47% du capital de Fauvet-Girel, ainsi que sept personnes physiques, détenant conjointement 5,22% du capital, ont cédé leurs participations respectives à la société Advanced Biological Laboratories (ABL). La cession, qui porte donc sur 96,69% du capital, a été réalisée le 15 octobre 2021, au prix de 15,90 € par action, faisant ressortir une valeur de près de 4 millions d’euros pour Fauvet-Girel. Ce prix fait ressortir une décote de 27% sur le dernier cours coté sur le compartiment C.

Conformément à la réglementation applicable, ABL déposera, par l’entremise de Banque Delubac & Cie, un projet d’OPA auprès de l’AMF au même prix de 15,90 € par action, visant la totalité des actions non détenues. Un expert indépendant sera désigné afin d’apprécier le caractère équitable des conditions financières de l’offre. Celle-ci ne sera pas suivie d’une procédure de retrait obligatoire, ABL ayant l’intention de maintenir la cotation des actions pour les raisons exposées ci-après.

Fauvet-Girel, qui a un riche passé industriel avec la construction de matériels ferroviaires (wagons citernes, wagons-trémies et locotracteurs), est désormais une « coquille » qui n’exerce plus aucune activité depuis 2018. Elle ne détient plus aucun actif autre que sa trésorerie. Son dernier actif résiduel (un appartement en région parisienne) a été cédé le 29 avril 2021. ABL souhaite développer de nouvelles activités dans le domaine du diagnostic par génotypage de maladies infectieuses.

Une fois que l’offre aura été réalisée, les actionnaires seront appelés à approuver en assemblée générale l’opération aux termes de laquelle l’activité d’Advanced Biological Laboratories Fedialis, filiale à 100% d’ABL, sera transférée à la société. Le transfert d’ABL France et la réorientation de l’activité en résultant seront par ailleurs assorties d’une demande de dérogation au dépôt d’une offre publique de retrait sur le fondement de l’article 236-6 du règlement général de l’AMF. La société ABL France aura vocation à être absorbée par la société, qui sera renommée ABL Diagnostics.

ABL France (filiale à 100% d’ABL SA) est une société spécialisée dans le diagnostic par génotypage pour les maladies infectieuses. ABL France développe et commercialise comme fabricant, propriétaire de savoir-faire et de protocoles techniques des kits de diagnostic par génotypage propriétaires et ciblant des maladies infectieuses chroniques. ABL France a ainsi développé de premiers produits de génotypage de haute technologie pour le SIDA, les hépatites virales et plus récemment, pour la tuberculose. ABL France développe également des produits pour le génotypage du Covid-19.

Les activités d’ABL France sont exercées aux Etats-Unis par l’intermédiaire de sa filiale (détenue à 100%), ABL DX USA. ABL France a par ailleurs pour projet de développer de nouveaux programmes de recherche et développement (R&D) dans les domaines des ciseaux moléculaires, de l’oncologie et des maladies rares d’origine infectieuse. ABL France utilise de manière non exclusive pour ses propres kits de diagnostic une solution logicielle développée et commercialisée par ABL SA.

La société, post opérations, pourra rechercher des opportunités d’investissement et de croissance externe pour favoriser la dynamique de son cœur d’activités. ABL Diagnostics pourra ainsi élargir ses sources de financement et considérer dans un second temps les modalités permettant un élargissement du flottant, qui pourrait représenter jusqu’à 30% du capital en fonction des conditions de marché et de l’intérêt des investisseurs.

Le projet d’OPA devrait être déposé dans les meilleurs délais, sous réserve des travaux de l’expert indépendant et des délais réglementaires d’examen, fin 2021 ou début 2022. ABL engagera les opérations de transfert de l’activité d’ABL France à la société après la réalisation de l’offre, dès janvier ou février 2022, en vue d’une réalisation des opérations de transfert d’activité au cours du premier semestre 2022.

Partager