Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. La trêve des confiseurs a été respectée sur le front des offres publiques. Sauf surprise de dernière minute, l’année 2019 restera comme un petit millésime, avec 31 opérations déposées auprès de l’Autorité des marchés financiers (5 en attente de dépôt), dont 21 OPA (15 simplifiées), 6 OPR et 4 OPRA. Voici ce qu’il faut retenir de la semaine.

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Fauvet-Girel : l’offre publique obligatoire se dessine. Les principaux actionnaires de cette société avaient assigné en référé Krief Group devant le Tribunal de Commerce de Paris en exécution du contrat de cession prévoyant l’acquisition par ce dernier d’un bloc de contrôle représentant 96,70% du capital au prix de 33,27 € par action. Par une ordonnance en date du 10 décembre 2019, le Président du Tribunal de commerce de Paris a fait droit aux demandes des actionnaires vendeurs, a ordonné à Krief Group de réaliser l’acquisition du bloc de contrôle et l’a condamné à payer, par provision, le prix de cession des titres aux cédants.

Les opérations en cours

Sanofi a lancé l’OPA en vue de l’acquisition de Synthorx. L’offre au prix de 68 dollars l’action de cette biotech expirera une minute après 23 h 59, heure de New York, le 22 janvier 2020, sauf si elle est prolongée conformément aux dispositions de l’accord de fusion et aux règles applicables de la Securities and Exchange Commission. La clôture est assujettie à diverses conditions, notamment l’apport d’au moins la majorité des actions ordinaires de Synthorx, à l’expiration de la période d’attente prévue par la loi antitrust Hart-Scott-Rodino et à d’autres conditions usuelles.

OPA, OPE : encore cinq sociétés en période de pré-offre. Toutes ces sociétés ont fait l’objet d’une annonce d’offre publique, mais le projet n’a pas encore été déposé auprès de l’AMF. Par ordre d’apparition, il s’agit de Fauvet-Girel, Agta Record, M2i, Société Anonyme d’Explosifs et de Produits Chimiques et Le Bélier.

  • Le 20 juin 2018, Krief Group a annoncé les caractéristiques d’un projet d’OPA simplifiée visant les actions Fauvet-Girel au prix unitaire de 33,27 €. Pour en savoir plus
  • Le 6 mars 2019, Assa Abloy a annoncé les caractéristiques d’un projet d’offre publique visant les actions Agta Record au prix unitaire de 70 €. Pour en savoir plus
  • Le 11 septembre 2019, Prologue a annoncé les caractéristiques d’un projet d’OPE visant les actions M2i sur la base d’une parité indicative de 13 actions Prologue pour 1 action M2i. Pour en savoir plus
  • Le 15 novembre 2019, Argos Wityu a annoncé les caractéristiques d’un projet d’OPA simplifiée visant les actions de la Société Anonyme d’Explosifs et de Produits Chimiques au prix de 429 € par action et de 480 € par part de fondateur. Pour en savoir plus
  • Le 9 décembre 2019, Guangdong Wencan Die Casting a annoncé les caractéristiques d’un projet d’OPA simplifiée visant les actions Le Bélier au prix de 38,18 € par action. Pour en savoir plus

Les résultats

Latécoère : SCP SKN Holding I sous les deux tiers du capital. A l’issue de son OPA rouverte au prix de 3,85 € par action, close le 20 décembre 2019, cette structure liée à Searchlight Capital Partners a porté son contrôle de 62,76% à 65,55% dans le capital de l’équipementier aéronautique.

DNXcorp : 28,45% du capital ont été apportés. A l’issue de l’offre contractuelle de rachat au prix de 4,45 € par action, close le 23 décembre 2019, 806.313 actions ont été présentées, représentant 28,45% du capital du spécialiste de la valorisation d’audience sur Internet. Le règlement-livraison interviendra le 30 décembre 2019.

Sortie de cote

Valneva a finalisé le retrait de ses actions ordinaires et de préférence de la Bourse de Vienne (Vienna Stock Exchange). Les actions de Valneva continueront d’être négociables sur Euronext Paris (Compartiment B). Valneva avait annoncé le 7 janvier 2019 son intention de mettre fin à sa cotation à Vienne afin d’accroître la liquidité de ses titres en centralisant les transactions sur Euronext Paris.

A savoir

Les actifs de Bourbon Corporation cédés à la Société Phocéenne de Participations. Par un jugement en date du 23 décembre 2019, le Tribunal de Commerce de Marseille a décidé de la cession des actifs de Bourbon Corporation à la Société Phocéenne de Participations (SPP), société détenue par les établissements bancaires suivants : BNP Paribas, Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Alpes Provence, Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d’Ile de France, CM-CIC Investissement SCR, Crédit Lyonnais, Natixis et Société Générale. Le transfert de la propriété des actifs de Bourbon Corporation aura lieu à partir du 2 janvier 2020.

Crédit Agricole et Santander ont finalisé le rapprochement de Caceis avec Santander Securities Services (S3). Toutes les conditions suspensives ont été satisfaites et l’ensemble des autorisations des conseils d’administration, des actionnaires et des autorités de contrôle et de supervision ont été obtenues. Conformément à ces accords, S3 apporte à Caceis 100% de ses activités en Espagne et 49,99% de ses activités en Amérique latine (Brésil, Mexique et Colombie). A l’issue de ces opérations, Crédit Agricole et Santander détiennent respectivement 69,5 % et 30,5 % du capital de Caceis.

Robertet prend une participation majoritaire dans Sirius. Cet investissement réaffirme la volonté du groupe de rester l’acteur indépendant et incontournable des produits naturels aromatiques, explique la société, alors que son concurrent Firmenich s’est invité au capital de Robertet à hauteur de 21,61%. En investissant dans Sirius, Robertet renforce sa position de leader sur les huiles essentielles bio et les eaux florales, est-il ajouté. Cette prise de participation est aussi une opportunité d’offrir un service de produits clé en main destinés au bien-être. Sirius gardera son autonomie sous la direction de son fondateur, Gilles Berthoumieux.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés